Actualités du potager

    Août 2011 – Un potager de paresseux

    Sur une variation du « potager en carrés », nous avons choisi d’en  créer un plutôt rectangulaire, dans  de  grands bacs, posés sur les murets bordant  le jardin devant la maison.  Cette solution présente plusieurs avantages :
    - la proximité de la maison pour aller surveiller, entretenir, récolter les légumes ;

    - le côté pratique d’un potager en hauteur, évitant ainsi de se briser dos et genoux et n’autorisant pas les lapins à venir grignoter notre production ;

    - enfin l’aspect esthétique d’un potager se déroulant en bordure de promenade.
    Malheureusement, de l’autre côté du muret, de hautes haies de buis existent, qui abritent  colonies de mulots et autres petits rongeurs des campagnes. Nous avons,  dès le premier jour,  constaté une évidence :  la forte densité de population qui vit dans la haie et à  qui on a,  subitement apporté un véritable garde-manger ! Pas besoin de se salir les pattes, ni d’aller cavaler trop loin !  Il n’a pas fallu deux nuits pour exterminer les salades, les choux et le persil. Et au vu de l’arrosage nécessaire, matin et soir, il n’est pas sûr que nous n’ayons pas fourni  à ces petites bêtes, un endroit où aussi se rafraichir.

    Néanmoins, nous persistons en pensant qu’en grandissant, nos plantes seront peut-être moins douces sous les dents de nos petits rongeurs qui iront alors voir ailleurs !!!